La beauté de la vulnérabilité

On nous a appris depuis tout petit que c’était mal de se montrer fragile. On nous a appris que les faibles se faisaient marcher sur les pieds… Souvent, il est très dur de laisser voir notre vulnérabilité.

Pourtant, être sensible, c’est le propre de chaque être humain.

Les masques que l’on porte, au travail, avec ses amis et sa famille sont comme une armure très lourde à porter. Au fil du temps, elle va rouiller et vous peser de plus en plus. Cette armure peut devenir : un burn-out, une dépression, ou une maladie si vous ne vous en allégez pas à temps. Ces masques que nous portons sont une forme de honte, un rejet de certaines parties de nous-même. Ces parties qu’on ne veut pas voir, et encore moins montrer aux autres. Nous avons peur d’être rejeté, en ne nous conformant pas à ce que l’on pense être acceptable par l’entourage et la société. C’est la peur de perdre nos relations, notre appartenance au groupe. Continuer la lecture de « La beauté de la vulnérabilité »

Futur d’espoir

Futur d'espoir film

Lors d’une rencontre du collectif Local Terre à Cernex nous avons pu visionner le film « Terre d’espoir » réalisé par le Haut-Savoyard Guillaume Thébault, âgé aujourd’hui de 22 ans.

Il existe des tas d’alternatives à l’agriculture actuelle. Ce jeune homme a voulu les découvrir et les partager avec nous dans ce superbe documentaire. Alors qu’il n’avait aucune expérience dans l’audiovisuel, Guillaume Thébault, âgé́ de seulement 17 ans, a réalisé́ un film sur l’avenir de notre environnement et de notre monde.

Il est parti à vélo, sur le terrain, à la rencontre de grands spécialistes (économiste, botaniste, maraîchers bio, gardienne de semences, scientifique, responsable de magasin, permaculteur…) Son objectif : dresser un état des lieux et envisager des solutions d’avenir. Continuer la lecture de « Futur d’espoir »