Enfances indiennes

Fascinée par l’Inde, j’ai eu l’opportunité d’y partir dans le cadre d’un volontariat dans un centre pour enfants. C’est ce voyage qui a fait naître le projet de l’exposition « Enfances indiennes ».
Mon visa en poche, je m’envole pour ce pays qui m’attire et me fait peur. A mon arrivée au centre NEST à Bangalore, j’ai apprécié l’accueil chaleureux digne du sens de l’hospitalité indien. Le foyer héberge 52 enfants de 5 à 15 ans répartis dans 5 maisons/chambrées. L´ONG a été fondée par des prêtres indiens de l’ordre de Saint François de Sales. Trois jeunes institutrices s’occupent des enfants du matin au soir et vivent sur place.

Je suis vite « adoptée » par les enfants. Deux mois durant, je partage leur quotidien, j’aide aux devoirs, je surveille les repas. Entourée d’enfants attachants et affectueux, l’expérience est très enrichissante, Pourtant, pas toujours facile de s’adapter à un autre monde si différent de ce que j’ai connu jusqu’alors.

A mon retour, j’ai souhaité partager mon expérience à travers cette exposition composé de photos et de textes. Ces photos, j’espère, vous permettront de voyager un peu. Les textes qui accompagnent les 18 portraits, mettent en lumière une facette de ce pays si unique : l’Inde qui, à travers les siècles continue et continuera de fasciner tant de voyageurs.

Celle qui m’a demandé quand j’allais me marier? Maria Mary 10 ans
Je ne sais pas. Si un jour je rencontre quelqu’un dont je suis amoureuse, et (condition pas des moindres) s´il me fait une demande en mariage.

Qu’est ce que cela veut dire être amoureux? 
Même avec mes efforts elle n’a pas saisi le « concept ». Ici c’est généralement la famille qui sélectionne des prétendants. Les jeunes ont leur mot à dire, et selon l’ouverture de leurs parents, ils auront plus ou moins de liberté. Pour les femmes, plus le temps passe et plus les chances de trouver un mari diminuent. Mieux vaut donc ne pas repousser éternellement. Les Indiens ont généralement un seul partenaire dans toute leur vie (heureusement pour eux, ils croient en la réincarnation) et considèrent que l’amour vient après. La famille, c’est sacré et les divorces sont encore rares. En faisant un petit sondage, j’ai constaté qu’ici quasiment aucune des filles ne souhaitait se marier. Mais l’une m’a aussi répondu : « Je ne veux pas me marier mais cela est entre les mains de ma mère ».

 

Celui qui m’a demandé s’il pouvait rentrer avec moi en France, et si je pouvais le faire devenir blanc ? Puneeth 8 ans
La réponse est non. Certains ont essayé, et le résultat, malgré des millions d´albums vendus n´était pas bien beau à voir.

C’est difficile de le convaincre que sa bouille café au lait est bien plus belle que ma peau cachet d’aspirine. A la télévision, il ne voit que des acteurs ultra maquillés pour blanchir leur peau. Ici le beau c’est le blanc et les acteurs de Bollywood sont le plus blanc possible. Parfois on se demande presque s’ils sont indiens. En Inde, ils cultivent le sentiment de fierté nationale. C’est bien, mais pourquoi ne pas commencer par mettre des Indiens qui sont représentatifs de la population dans les publicités et à la télévision ?

Celui qui m´a demandé si c´était vrai qu´en Europe, quand on est malade, on prend des médicaments et on n’a plus mal? Stella 6 ans
Oui c’est vrai, on ne considère pas normal d’avoir mal. On n’attend pas vraiment que cela passe. Parfois les petits me font vraiment de la peine, on ne doit rien leur donner pour les coups, bobos ou petites maladies sauf quand vraiment c’est assez sérieux. Ici, pas de chichis, les Indiens ne se plaignent quasiment jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For spam filtering purposes, please copy the number 7893 to the field below: