A l’écoute des jeunes

C’est une belle nouveauté qui s’implante à Cruseilles, tout spécialement pour les adolescents :  un « Point Ecoute Jeunes », pour pouvoir parler de ses difficultés à un professionnel. RDS a souhaité connaitre la personne à l’initiative de ce beau projet.

Bonjour Evelyne, peux-tu te présenter ?

Bonjour, je m’appelle Evelyne TORQUATO, j’ai 36 ans, je suis mariée et mère 3 enfants de 11 ans, 8 ans et 6 mois. Après avoir obtenu une Licence en Psychologie, j’ai suivi une formation à l’Université Catholique de Lyon, et je suis devenue Conseillère Conjugale et Familiale et, par la suite, Thérapeute de couple et Sexologue. Les gens font appel à une conseillère car cet accompagnement leur permet de prendre du recul sur des situations qui les dépassent, afin de pouvoir avancer. Il ne faut pas attendre que le couple ou la famille aille très mal pour consulter. C’est malheureusement ce que font beaucoup de patients, mais cela demande alors beaucoup plus d’énergie, de temps, d’argent pour quelque chose qui aurait demandé 3-4 séances si cela avait été initié plus tôt. En tant que thérapeute, il me semble important de se spécialiser et de continuer à se former régulièrement. C’est pourquoi je continue d’explorer la psychologie humaine et de créer de nouveaux supports d’activité.

Continuer la lecture de « A l’écoute des jeunes »

Comprendre et prévenir le Cyber harcèlement

Les confinements ont boosté l’utilisation des réseaux sociaux et d’internet.
Ce sont des outils formidables de communication mais ils comportent bien sur leurs parts de dérives. En cette période de rentrée, une maman nous parle du cyber harcèlement chez les enfants.

Laurie, peux-tu te présenter ?

Je suis Laurie, j’ai 33 ans je vis en couple et j’ai 2 filles de 11 ans et 4 ans. Nous habitons à Vovray en bornes. J’ai passé en juin un Graduate « Chargé de Marketing Digital » qui équivaut au niveau BTS. J’ai repris mes études à la suite d’un licenciement et je m’apprête à commencer un nouveau boulot à mi-temps et j’ai créé mon entreprise d’assistante administrative pour professionnel et particulier : https://www.lauriebrand74.com/

Continuer la lecture de « Comprendre et prévenir le Cyber harcèlement »

Sur les chemins de Compostelle

Une idée qui me trottait dans la tête depuis des années, faire un tronçon du chemin de Compostelle. Je me suis lancée ce mois d’octobre en faisant à pied le trajet Porto-Saint Jacques de Compostelle. Une nouvelle aventure avec une seule certitude, inutile de trop anticiper et prévoir, ce sera sûrement différent de ce que je pouvais imaginer.

Retranscrire ces deux semaines hors du temps est difficile, j’ai l’impression qu’elles ont duré deux mois. Une vie nomade et une déconnection au quotidien où les souvenirs sont déjà confus.

Continuer la lecture de « Sur les chemins de Compostelle »

Le gout du lien

Amandine Fontaine, vingt-sept ans, habitante de Copponex depuis vingt ans, travaille pour l’association Wecf France. Un engagement où les femmes ont leur place, pour construire un un avenir plus juste et plus équitable.

Amandine, fais-nous découvrir cette association Wecf France ?

C’est une organisation non gouvernementale, membre du réseau international « Women Engage for a Common Future ». Créée en 2008, Wecf France est basée à Annemasse.

Son but est de « Construire avec les femmes un monde sain, durable et équitable ».  La santé environnementale est l’un des piliers de son action. L’association met en œuvre des projets à l’échelle locale et mène des actions visant à défendre les intérêts de la population dans les domaines de la santé environnementale, la lutte contre le changement climatique, la qualité de l’alimentation, l’accès à l’eau et à l’assainissement. L’idée est aussi de rétablir plus d’égalité homme femme et de protéger les populations les plus vulnérables en particulier les femmes enceintes et les enfants.

Continuer la lecture de « Le gout du lien »

Récit d’une infirmière en psychiatrie

Photo portrait

Sylvie est infirmière en soin psychiatrique en milieu carcéral, un métier loin de notre quotidien.

Sylvie, quel est votre parcours, celui qui vous a mené à exercer ce métier ?

J’ai cinquante-cinq ans, et depuis plus de trente ans, je suis infirmière. J’ai d’abord commencé dans les soins généraux, puis rapidement je me suis tournée vers la psychiatrie. J’ai travaillé sur divers lieux, notamment au centre psychiatrique de la Roche sur Foron. Depuis 2003, j’ai quitté le système français pour continuer en Suisse. Actuellement je travaille en collaboration avec la prison de Champ-Dolon sur Genève. Je suis dans une unité de crise psychologique pour détenus. Nous accueillons des prisonniers qui ont besoin de soins spécifiques urgents pour des périodes de trois semaines. Les patients viennent de toutes la Suisse car ce type de structure est rare. La structure se compose de six unités; l unité de crise a seize lits. On nous envoie les patients en situation de crise psychique : décompensation de troubles mentaux, risque suicidaire…

Quels sont les profils rencontrés ?

Continuer la lecture de « Récit d’une infirmière en psychiatrie »